Plouf à Liukang Island

Après 3 jours à Bira à la pointe de Sulawesi. Nous avons eu envie d’aller découvrir une des îles que nous apercevons en face. La plus grande s’appelle Selayar. C’est celle qui nous tentait avant d’apprendre que pour s’y rendre c’était une sacrée mission que même la RATP ne peut nous proposer à Paris (5h de ferry puis un peu de bus puis 2h de voiture pour se rendre à l’hôtel). On passe notre tour, on impose déjà beaucoup de trajets à Louise donc Selayar, ça sera pour une prochaine fois.
Nous avons donc misé sur Liukang Island. La petite île que nous apercevions de Bira.


En totale improvisation car nous venions juste de nous dire qu’on annulait Selayar, nous demandons à un, deux puis trois personnes combien cela pouvait nous coûter de nous amener sur la petite île. Résultat 3 tarifs différents et forcément GO avec le moins cher!

C’est parti pour 15 Minutes de bateau avec nos gros backpacks.

P71006-112206.jpgEt là nous arrivons à Liukang Island. Débarquement sur l’un des deux villages de l’île. Magnifique petit village aux maisons sur pilotis et colorées. On craque direct!

P71006-165911

P71008-161042P71008-160938P71006-170737

Hop descente du bateau, Le pilote nous dirige vers Jafar. Pas de perroquet sur son épaule mais 4 petits bungalows sur la plage et franchement ça en jette. Petite négociation pour savoir à combien nous pouvons lui en louer un. Comme d’habitude on a l’impression d’avoir gérer niveau négo, mais bon c’est juste une impression. Mais pas grave le lieu est paradisiaque.

P71008-161153.jpg

Nous passons l’aprèm à visiter le petit village avec toutes ses maisons si colorées et si charmantes. Notre visite s’est transformée en véritable procession. Entre les enfants du village qui nous suivaient en vélo et les adultes qui sortaient de leur maison pour nous voir et nous sourire, nous avons du mettre 1h pour traverser le village qui fait 100 mètres de long. Mais devant tant de sourires et de joie, ce n’est que du bonheur.

P71006-171343P71006-171130P71006-171738P71006-172006

Nous retournons à notre petit bungalow sur la plage et là surprise nous nous rendons compte que les quelques touristes présents étaient repartis à Bira. Nous sommes seuls .. totalement seuls .. (I’m alone comme dirait mon pote Nico ❤). Aucun autre client dans les bungalows. Plus personne sur la plage. Bref Le paradis. Je me souviens encore de mes 15 ans près de Royan à devoir me battre pour avoir 1m2 pour poser la serviette. Là nous serons rien que tous les 3 pour le week-end car à part quelques indonésiens (qui nous ont tous pris en photo d’ailleurs) en week-end qui viendront 2h voir cette belle île, aucun autre touriste n’a été aperçu!
Nous avons donc passé 3 nuits dans ce mignon bungalow à exactement 18 mètres de la mer. La famille de Jafar s’est merveilleusement occupée de nous. Louise s’est fait pote de jouets avec la fille. La mère nous a régalé à chaque repas entre le délicieux poisson grillé au barbuc, les fried noodles et son petit dej survitaminé pour démarrer la journée. La super maman qui a aussi bercé Louise Un aprèm pour qu’elle s’endorme pendant que les parents se la coulaient douce sur le sable.. quelle honte ces darons français.
Notre week-end a donc été un mélange de farniente, de bons repas et surtout de virées en bateau pour du snorkeling. Car ce bougre de Jafar possède dès bungalow trop top, mais il a surtout un bateau tout en bois trop classe, qui nous amenait chaque matin pour quelques roupies faire une sortie plongée. Et là, on s’est régalé. Je vous passe l’eau cristalline, nous avons surtout vu un nombre de poissons de formes et de couleurs assez dingues. Je peux me la raconter, moi j’ai vu un beau Ba-Ra-Cu-Da mais aussi une petite raie et surtout une mignonne petite tortue. La classe à Liukang!

P71007-094637P71008-115853P71008-114114P71008-115924P71007-100318

Jamais presser par le temps, nous plongions tant que nous en avions envie, surtout tant que Louise ne râlait pas car elle avait la dalle (c’est bien la fille de son père).

Lundi midi, après 3 jours passés sur Liukang Island nous décidions de quitter ce petit paradis. Louise se sera fait plein de copines, nous aurons passé un week end de rêve. Si vous passez un jour par Bira, franchement foncez sur cette petite île pour un dépaysement assuré et surtout un accueil merveilleux comme les indonésiens savent si bien faire.

Après ces 3 jours à peaufiner le bronzage, direction le pays Toraja en plein centre de Sulawesi. Place à 6h de voiture pour remonter jusqu’à Makassar (prions pour que le repas de Louise reste là où il est cette fois ci) puis 9h de bus de nuit pour atteindre Rentepao. Soit l’équivalent d’un Paris / Bali mais sans plateau repas.

Lionel 

2 commentaires sur « Plouf à Liukang Island »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s