L’inKongrue Hong Kong

Nous quittons Bangkok et notre merveilleux american friend Will pour passer quelques jours à Hong Kong chez Aymeric (le frère de Lionel) et Audrey (sa soon to be wife).
L’aventure commence dès l’aéroport de Bangkok et le retard (habituel mais on ne s’y fera jamais) de  notre vol.
Fraichement débarqués à Hong Kong, surprise, Aymeric nous accueille à l’aéroport et nous embarque dans un de ces petits taxis typiques pour le centre-ville.

 

green-new-territories-taxi

On pénètre dans une jungle de gratte-ciel et on s’arrête au pied de l’un d’entre eux pour arriver, 32 étages plus haut, chez Aymeric et Audrey.

P71117-084609(1)P71117-175750(1)

Un poil d’agoraphobie me gagne, vite calmé par quelques verres de VIN BLANC AU MON DIEU MERCI MERCI MERCI et quelques TRANCHES DE VRAI PAIN ET DU FOIE GRAS MAIS VOUS ETES SERIEUX? Encore merci pour l’accueil VIP 🙂

giphy - Copie

Le lendemain, on visite les quartiers alentours, mélange de modernité avec ses gratte-ciel (j’ai vérifié 8 fois l’orthographe) et d’ambiance plus traditionnelle avec ses marchés.

P71118-164126P71118-164155

P71118-164234Je vous aide, tout est absolument dégueu.

P71118-164313Saurez-vous retrouver nos deux têtes de vainqueurs?

P71118-164539« Il est beau mon poisson, il est frais mon poisson »

P71118-164840« Et voici deux qui font cinq, en vous remerciant! »

P71118-164856(1)

P71118-164945Mmmmhhh, j’hésite entre la tête et un petit cervelet… Allez pas de chichi je prends le tout.

img_6356-1Oui oui, ce sont des crapauds. Ne me demandez pas ce qu’ils en font.

Certains étals ont mis mon estomac à l’épreuve, mais j’ai bien gardé tout mon vin blanc à l’intérieur 🙂

Le soir, on fait nos gros riches et on laisse Louise à une baby-sitter pour se la coller comme des ados sortir un peu dans le quartier qui bouge, Lan Kwai Fong. Autant de monde qu’un samedi après-midi à Châtelet, des bars à perte de vue, nous = des enfants le soir de Noël. Mais avec le même pouvoir d’achat que des enfants aussi… heureusement que papa Aymeric et maman Audrey ont été trèèèèès généreux, sinon on terminait la soirée à 20h30 après le premier verre (qui représente notre budget repas pour une journée).

On a eu la chance de découvrir une boisson très raffinée appelée « l’escalier », qui se compose de 5 verres et shooters différents contenant 5 alcools différents et qui finissent très rapidement dans l’estomac des débiles qui la consomment avec un sourire béat ignorant tout des souffrances promises le lendemain.

Bref, c’est aussi frais que les poissons du marché de la veille, que nous nous dirigeons le lendemain matin vers le quartier de Stanley, lieu de résidence des expat qui pèsent, avec ses petites plages sympa (et surtout improbables, on ne s’y attend pas du tout) et sa nature environnante.

P71118-151052

P71118-150342Les pieds dans le sableeeuuu, les yeux dans l’eauuuu

img_6388

On déjeune du gras. Ça fait du bien. On se balade sous un beau soleil puis on reprend le bus pour rentrer (le système de transports en commun ici est top).

On ressort dîner dans le marché couvert de Tung Po, lieu de réunion des amis autour de plats qu’on se partage.

P71118-221038P71118-221247img_6393P71118-221306

On y vient plus pour l’ambiance que pour la qualité de la nourriture mais ça vaut vraiment le détour.

Après une bonne nuit de sommeil (et un taux d’alcoolémie bien plus raisonnable que la veille), on consacre la journée du lendemain à une balade sur l’île de Lantau.

On prend d’abord le téléphérique qui nous emmène sur le plateau de Ngong Ping pour admirer le Grand Bouddha.

P71119-131918P71119-133311

P71119-132446.jpg

La vue doit être magnifique, mais avec le brouillard ce jour-là, on n’a pas vu grand chose. Le grand bouddha, lui, se voit de loin du haut de ses 34 mètres de haut.
Appelée Tian Tian Bouddha, cette statue de bronze est orientée vers le nord pour veiller sur tout le peuple chinois et est un haut lieu de pèlerinage bouddhiste.

P71119-135027Tadaaaaaaam!

P71119-135702

P71119-140300
Puis on redescend en taxi vers Tai O, petit village de pêcheurs aux maisons sur pilotis.
On est assez étonnés de trouver toute cette nature et un village comme celui-ci à quelques encablures de la ville trépidante. Cette pause fait du bien.

 

 

P71119-143717P71119-144955P71119-152702

 

 

Après un trajet en bus et en bateau pour rejoindre notre appartement (je pense qu’on a testé à peu près tout ce qui se fait en termes de transports à Hong Kong), Aymeric et Audrey nous emmènent chez Ludo, LE pote à se faire à Hong Kong puisqu’il tient une cave à vins (bien ouej).

Du coup c’est vite devenu mon meilleur ami. On a passé la soirée à boire du vin et manger du fromage et de la charcuterie. Je pense que ce sera mon meilleur moment de ce tour du monde. Bon okay peut-être pas, mais c’était vraiment chouette tout de même.

C’est donc avec une belle patate pour débuter la semaine que nous quittons Hong Kong en ce lundi pour découvrir un nouveau pays pendant un mois, le Vietnam!

Il parait qu’on y trouve facilement du vin et du pain. Je pense que je vais bien aimer.

Charlotte