Les 4000 îles EP2 : l’heure du hamac a sonné

Fini le Cambodge, place au Laos pour 3 semaines! Et notre séjour laosien commence fort, très fort avec la région des 4000 îles (alors qu’il y en a qu’une centaine, va comprendre). La voici cette région au Sud du Laos.

Alors après l’improbable passage de frontière (pour relire l’article c’est par ICI) nous prenons un petit van pour Nadasang. Bon pour le van, on ne change pas les habitudes, les sacs sur les genoux, on est collés serrés mais on a tous hâte d’arriver pour découvrir ces 4000 îles.

Après 30 minutes de route depuis la frontière, on nous lâche dans un village de pêcheur, sachant qu’il est 19h et qu’on n’y voit plus rien, mais on comprends que nous sommes arrivés à Nadasang, le « port » pour se rendre à Don Det, une des deux iles principales. Et vu notre arrivée tardive, c’était un peu la grosse négociation pour trouver quelqu’un de motivé pour nous amener de l’autre côté. Mais finalement après quelques blablas, on a trouvé le vainqueur!

Alors ce n’était pas lui, lui devait vider l’eau dans son bateau, mais c’est pour vous montrer dans quelle embarcation nous avons fait le trajet, et quel trajet!! 30 minutes entre Nadasang et l’île de Don Det avec un ciel teeeellement étoilé (comme rarement vu) et une lune teeeeellement orange (comme rarement vu again).

Et finalement on s’est tous dit sur le bateau (l’optimisme de Lionel…) que ce n’était pas si mal d’avoir attendu autant de temps au poste frontière, car ça nous a permis d’assister à ce magnifique spectacle nocturne.

Arrivée un peu acrobatique de nuit sur un ponton un peu bancal à Don Det, et c’est parti pour la recherche de logement. Et la spécialité des 4000 îles c’est la terrasse avec le hamac donnant sur le Mékong!

Et en ne marchant que quelques minutes, de nombreuses guesthouses nous proposent leur chambre (ça tourne autour des 5€ la nuit par là bas), c’est finalement au très cool « Green Buffalo » que nous avons trouvé notre hamac.

Avec le Mékong juste au pied de notre terrasse, spot plutôt sympa (bon même si la chambre était très très sommaire on va dire). L’accueil a été top pendant nos 4 nuits, ce sont 4 anglais, 4 potes d’enfance (charlotte rajoute carrément canons et souvent torse nu…) qui tiennent cette Guesthouse, ambiance très peace, très cool et ils font très bien à manger (et ça c’est quand même very important pour nous).

Alors le programme sur les 4000 îles c’est plutôt simple : sieste sur le hamac puis petite balade en vélo à travers Don Det et Don Khon (les 2 îles sont reliées par un pont construit par les français à l’époque), puis re sieste sur le hamac (c’est assez molo molo par ici).

Pour la sieste, bon il n’y a pas trop de photos de dispo vous nous excuserez, mais en gros ça ressemblait à ça :

Et pour les balades sur les 2 îles on a pu aller voir notamment la cascade Somphamit sur Don Khon. C’est plus de larges rapides qu’une cascade en elle même mais ça reste sympa, et on entend le bruit de l’eau d’assez loin.

Il y avait d’autres cascades à voir mais ça demandait beaucoup trop d’efforts pour y aller (he ho ici c’est molo). Et ensuite nous nous sommes perdus sur les 2 îles, histoire de voir les alentours. C’est zen, calme et reposant. Même les buffles se la coulent douce par ici (même trop parfois).

Et petit finish sur le côté ouest des îles pour le fameux coucher de soleil des 4000 îles. Sur le Mékong j’avoue ça en jette toujours un peu.

On file sur notre terrasse profiter d’une bonne Lao Beer bien fraîche, de bonne nourriture et surtout de notre fameux hamac, car la journée fut « épuisante » (et oui c’est ça le rythme des 4000 îles).

Après 4 jours à un rythme très très soutenu comme vous avez pu le remarquer, nous quittons Don Det avec la même embarcation qu’à l’aller. L’heure du repos dans le hamac est terminée, direction une des plus grandes villes du Laos : Paksé. De là, nous partirons sur la route de la boucle des bolovens pendant 3 jours pour découvrir la campagne laosienne.

Les 4000 îles (et son sport national la sieste) vous allez bien nous manquer. Les prochains jours s’annoncent beaucoup plus sportifs. Ça promet …

Lionel

Un commentaire sur « Les 4000 îles EP2 : l’heure du hamac a sonné »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s